APRIL: Optimiser l’Anticipation et la Prise de décision en situation de crises extrêmes pour maintenir la RésILience de la société

APRIL poursuivra deux grandes finalités :

– Capitaliser l’expérience d’IRMA, MARIA et JOSE sur la base d’enquêtes pour apporter des recommandations de pratiques et des méthodologies pour mettre en oeuvre une anticipation court terme (phase d’urgence) et moyen/long terme (reconstruction du territoire) lors de futurs évènements hors norme et améliorer la planification ORSEC ;

– Créer des outils d’aide à la décision (Système d’aide à la prise de décision et représentation des paramètres de décision via la cartographie heuristique) appréciant les différentes composantes de la vulnérabilité d’un territoire, les incertitudes et permettant d’anticiper des mesures transversales de protection et de remédiations afin d’optimiser la résilience court- et moyen-terme du territoire. Au delà de son volet « recherche et développement », APRIL propose de mettre en oeuvre dès la
réalisation du projet un transfert des résultats vers les acteurs de la sécurité civile et de la gestion des crises. Une mise en situation des personnels en poste sera organisée en fin de projet et permettra notamment de tester la méthode d’anticipation proposée.

Mots clés : gestion de crise, anticipation, prise de décision, crises extrêmes, Ouragan IRMA

 

 

Les commentaires sont clos.