Arrivée de Clarence Hatton au LATTS

Clarence Hatton-Proulx est doctorant en cotutelle en études urbaines et en histoire à l’Institut national de la recherche scientifique et à Sorbonne Université. Sa thèse, codirigée par Sophie L. Van Neste et Alain Beltran, porte sur l’histoire de l’énergie à Montréal entre 1939 et 1979. Elle s’intéresse aux conséquences sociales et spatiales des transitions énergétiques urbaines vers l’électricité, le gaz et le pétrole.

Au LATTS, il effectuera un séjour de recherche de 6 mois supervisé par Olivier Coutard. Durant ce séjour, il compte travailler sur deux chapitres de sa thèse. L’un porte sur la contestation de la matérialité énergétique en ville à partir d’un corpus composé de demandes de permis de construction de stations-services et de cours à bois et à charbon. L’autre s’intéresse à l’évolution des prévisions de croissance de la demande énergétique dans l’après-guerre.

Clarence a obtenu une maîtrise en Science and Technology Studies de l’Université York. Au sein de la Chaire de recherche du Canada en action climatique urbaine, il travaille avec Sophie L. Van Neste et Frédéric Mercure Jolette sur l’histoire du développement des banlieues nord-américaines dans l’après-guerre à partir du cas de Ville d’Anjou.

Les commentaires sont clos.