Arrivée de Geneviève Zembri-Mary au LATTS

Geneviève Zembri est maître de conférences en Aménagement et Urbanisme au département de Géographie de l’université Paris Seine et chercheure associée à la Bartlett School of Planning, University College London, en délégation CNRS au LATTS.

Elle a  travaillé avec Elisabeth Campagnac (LATTS) dans le cadre d’un contrat international associant 10 pays sur “Improving the treatment of complexity, uncertainty, and risk in the planning of urban mega transport projects face up to sustainable development challenges” (fondation Volvo).

Après ce contrat, elle a orienté son travail sur la façon dont l’incertitude, le risque et l’opportunité peuvent faire évoluer les pratiques formelles et informelles des acteurs (praticiens, associations, élus,etc)  et les modèles théoriques de la planification des projets d’aménagement.

Elle s’intéresse notamment à la façon dont la théorie de la planification peut être définie, sachant qu’elle est mise en tension entre la pratique traditionnelle du plan ou du schéma d’aménagement qui fixe des objectifs à long terme à des échelles variables et un processus décisionnel de planification des projets qui est itératif, concerté, multiscalaire, et marqué par des incertitudes, des risques, mais aussi des opportunités dans un contexte très évolutif. Pour ce faire, elle a travaillé sur des projets de transport, d’infrastructure  et d’aménagement urbain.

L’objet du projet de recherche de la  délégation est de pouvoir tester, dans la perspective précédente, des  projets d’aménagement particuliers (liés notamment à de grands événements comme les JO) en Europe. Il s’agit aussi d’analyser  l’impact de la prise en compte du risque et de l’incertitude sur la forme des projets et la forme urbaine en général.

Les commentaires sont clos.