Arrivée de Paola Piras au LATTS

Paola Piras est nouvelle doctorante au LATTS . Elle va mener une thèse sous l’encadrement de Sylvy Jaglin qui portera sur le numérique et les espaces urbains en Afrique subsaharienne : une approche par la matérialité et la spatialité des infrastructures.
Elle est diplômée d’un master Urbanisme et Aménagement de l’Université Paris 1 depuis 2018. Elle a intégré pendant quelques mois la société de conseil et de services Metapolis début 2019 spécialisée dans l’accompagnement à la transformation numérique des territoires, puis elle a obtenu un contrat doctoral en juin.

Paola Piras a déjà réalisé un travail de recherche en Master2 encadré par Sylvy Jaglin et Sabine Barles sur l’électrification au Bénin – production et accès hors réseau via énergie solaire photovoltaïque. Après (ou plutôt avec) les considérations énergétiques, on passe maintenant à la question d’internet !

A travers une entrée par les infrastructures (câbles de fibre optique, data centers, etc.), on s’intéresse aux aménagements urbains, on considère le système sociotechnique numérique dans son interconnexion avec les autres réseaux urbains, on analyse la géopolitique des marchés / sociopolitique des acteurs / du numérique, pour in fine… interroger les accès et les usages.

Les commentaires sont clos.