Arrivée d’Elvan Arik au LATTS

Géographe et urbaniste de formation, Elvan Arik a soutenu une thèse en Décembre 2018 à l’Université de Lyon (Labex IMU-Triangle) sur les transformations urbaines et énergétiques d’Istanbul à partir d’une étude de cas portant sur la diffusion de nouveaux systèmes de chauffage résidentiel au gaz naturel. Avant d’arriver à l’EUP et au LATTS, il était post-doctorant du LabexMed et du Plan Bleu (PNUE) à Marseille pour un projet de recherche prospective autour des enjeux environnementaux et énergétiques en Méditerranée.
Ses travaux actuels et futurs centres d’intérêts portent sur les infrastructures et services urbains de l’énergie dans les villes du Sud. Il aimerait en particulier continuer à travailler sur la diffusion du gaz naturel en réseau et ses conséquences sociales/environnementales/politiques dans d’autres villes turques, mais aussi commencer à m’intéresser à la question de l’électricité et des transformations de la matérialité urbaine à travers l’exemple de la climatisation.

Les commentaires sont clos.