Arrivée d’Ozan Karaman

Ozan Karaman, docteur en géographie, a rejoint le LATTS comme chargé de recherche CNRS depuis septembre 2016

Ses travaux abordent l’économie politique urbaine, ainsi que la théorie urbaine, en insistant sur les enjeux liés aux inégalités socio-spatiales. Sa recherche doctorale portait sur le renouvellement urbain à Istanbul.  Ses travaux sur ce sujet ont été publiés dans des revues internationales. Son article «Urban neoliberalism with Islamic Characteristics” publié dans la revue Urban Studies a gagné le prix du meilleur article du journal en 2013.

Depuis 2011, il collabore à un projet de recherche comparative internationale en tant que coordinateur, et est l’un des principaux chercheurs du projet. Ce programme (réalisé au sein du Singapore ETH Centre), compare les processus urbains diversifiés dans huit régions métropolitaines à travers le monde. Il s’agit de  développer de nouveaux outils conceptuels et de mettre à jour notre vocabulaire sur la théorie urbaine.

Son projet de recherche actuel, soutenu par l’obtention d’une ERC starting grant, porte sur l’urbanisation globale et ses contestations, à partir d’une perspective s’intéressant à la production et la consommation de l’environnement bâti. Il cherche à comprendre les stratégies et pratiques d’accumulation basées sur l’extraction de la valeur foncière, les transformations des espaces urbains qu’elles sous-tendent, ainsi que la manière dont elles sont négociées et remises en cause aux échelles locale et globale. Il s’appuie sur l’étude des cas de Hong Kong, Istanbul, Londres et São Paulo.