Mélanie Rateau

Profil

Mélanie Rateau est géographe-aménageur. Avant d’engager sa thèse sur l’accès à l’électricité en Afrique de l’ouest, elle a participé au projet ORVA2D « Organisation de la valorisation des déchets dans les Pays en Développement » pour l’Agence Française du Développement en travaillant plus particulièrement sur l’Amérique latine. Elle s’intéresse ainsi aux services urbains dans les pays du Sud.

Carnet de recherche : https://alternasud.hypotheses.org

Thèse

Configurations électriques, inégalités d’accès et pratiques citadines à Ibadan (Nigéria) et à Cotonou (Bénin)

Thèse réalisée sous la direction de Sylvy Jaglin et d’Armelle Choplin. Soutenue le 24 septembre 2021 à l’École des Ponts ParisTech

L’accès à l’électricité est un enjeu crucial dans les villes du Sud. Alors que la demande augmente, les réseaux conventionnels sont défaillants, insuffisants et parfois absents, en particulier en Afrique subsaharienne. Pour satisfaire leurs différents besoins, les citadins se tournent alors vers d’autres solutions, donnant lieu à divers assemblages sociotechniques qui varient selon la ville, le quartier, le ménage en fonction des conditions de (dys)fonctionnement du service en réseau et des modalités d’appropriation des technologies disponibles localement. À l’échelle de chaque ville, il en résulte une configuration électrique urbaine perpétuellement remodelée par les interactions de ses parties constituantes et ce, en symbiose avec l’environnement urbain. Empruntant ses cadres théoriques aux études des sciences et technologies et aux sciences sociales, la recherche vise à comprendre la stabilité dynamique des configurations et les implications de leur transition incrémentale sur le fonctionnement urbain, notamment en termes d’inégalités socio-spatiales. Dans une démarche comparative multiscalaire, un travail empirique étendu a été réalisé en 2017 et 2018 auprès de 160 ménages sur une sélection de quartiers reflétant la diversité urbaine à Ibadan au Nigéria et Cotonou au Bénin. La cartographie, au cœur de l’analyse, révèle la distribution et la diversité des accommodements entre assemblages sociotechniques, inégalités d’accès et intégration urbaine différenciée.

La recherche démontre que les pratiques citadines, à la fois ouvertes à toutes nouvelles opportunités de bricolage, contraintes par les mécanismes d’accès mobilisables individuellement et modelées par des rapports de pouvoir, stabilisent des régimes d’accès à l’électricité et alimentent des processus de transition par hybridation extrêmement sensibles aux dynamiques politico-institutionnelles multiniveaux, aux différentes filières de la mondialisation marchande et aux réseaux d’entraide et d’influence locaux. Les régularités observées permettent de définir trois régimes sur ces terrains : la combinaison d’intermittences, le bricolage de fortune et la satisfaction par accumulation. Il ressort de leur analyse que l’amélioration de la qualité et de la continuité du service dépend de logiques marchandes et sociales ambivalentes qui ne permettent pas de sortir les citadins les plus vulnérables des trappes de la pauvreté et que, faute d’une régulation d’ensemble à l’échelle de la configuration, les interdépendances fonctionnelles entre différents modes d’accès à l’électricité génèrent des externalités négatives incontrôlées limitant les bénéfices attendus d’une généralisation du réseau conventionnel. Finalement, ce travail démontre que la transition électrique urbaine nécessite d’aller au-delà du référentiel du réseau conventionnel unique et uniforme, pour penser les contours d’un service urbain socio-techniquement hétérogène, articulé à la diversité des conditions de vie urbaine.

Mots clés : accès à l’électricité ; hétérogénéité urbaine et infrastructurelle ; inégalités intra- et interurbaines ; régimes d’accès ; Ibadan ; Cotonou ; Nigéria ; Bénin

Publications

Articles (revues à comité de lecture)

RATEAU Mélanie, CHOPLIN Armelle, 2021, «Electrifying urban Africa: energy access, city-making and globalisation in Nigeria and Benin», International Development Planning Review, Ahead of Print, pp. 1–26 https://doi.org/10.3828/idpr.2021.4

RATEAU Mélanie, JAGLIN Sylvy, 2020, «Co-production of access and hybridisation of configurations: a socio-technical approach to urban electricity in Cotonou and Ibadan», International Journal of Urban Sustainable Development, pp. 1-16 https://doi.org/10.1080/19463138.2020.1780241

RATEAU Mélanie, TOVAR Luisa, 2019, «Formalization of wastepickers in Bogota and Lima: Recognize, regulate, and then integrate?», « La formalisation des récupérateurs à Bogota et Lima : reconnaître, réguler puis intégrer ? »  EchoGéo [En ligne], n° 47 https://doi.org/10.4000/echogeo.16562

RATEAU Mélanie, 2017, « Fragmentation territoriale de la formalisation des récupérateurs à Lima », Autrepart, vol. 3, n° 83, p. 105‑120. http://www.cairn.info/revue-autrepart-2017-3-page-105.htm

RATEAU Mélanie, 2017, « Conflictos de apropiación de residuos reciclables e innovaciones socioinstitucionales en Lima », Territorios, n° 37, p. 61‑80. https://revistas.urosario.edu.co/index.php/territorios/article/view/5086

Autres articles

RATEAU Mélanie, 2020, « Géographie de la diversité d’accès à l’électricité dans l’urbain ouest-africain : les cas d’Ibadan et de Cotonou », https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03017419

RATEAU Mélanie, 2020, « Cotonou, Les cabanes à compteurs », in Mangin, David, Ferrand, Rémi, Boudjenane, Soraya (coord.), Rez-de-Ville : inventaire/enquêtes/invention, Paris, EAV&T, pp. 242-245 (rapport de recherche I-Site Futurs) https://issuu.com/remiferrand/docs/rezdeville2020_jpg/238

Chapitres d’ouvrages scientifiques

RATEAU Mélanie, 2018, « Expériences de formalisation des récupérateurs à Lima (Pérou) » in Jaglin, Debout et Salenson (dir.), Du rebut à la ressource. Valorisation des déchets dans les villes du Sud., Paris : AFD. Agence Française de Développement., p. 115‑130. http://www.afd.fr/fr/du-rebut-la-ressource

DURAND Mathieu, BÉCAT Sébastien et RATEAU Mélanie, 2016, « La integración de los recicladores como modelo de gestión compartida de los residuos en Lima », in Amaro et Verdum (dir.), Política Nacional de Resíduos Sólidos e suas interfaces com o espaço geográfico: entre conquistas e desafios, Porto Alegre : Editora Letral, p. 203‑217.

Autres chapitres d’ouvrages

DURAND Mathieu, RATEAU Mélanie et JOXE Simon, 2021, « Les déchets en Amérique Latine », in Pires Negrão (dir.), L’Amérique latine, Paris : éditions ellipses, p. 141‑154.

Les commentaires sont clos.