Solène David

Projet de recherche

 

Sujet de thèse :

Au delà de l’impact social et environnemental, repenser le concept d’empreinte. 

Au prisme des relations entre un réseau d’eau potable, un service public et des personnes, dans le territoire du Sedif

 

La thèse est co-dirigée par Agathe Euzen (CNRS – LATTS) et Jean-Pierre Revéret (Université du Québec à Montréal).

Les commentaires sont clos.