Olivier Coutard

Bio

Olivier Coutard est socio-économiste. Après une formation d’ingénieur (Ecole nationale des Ponts et Chaussées, 1988), il a obtenu un DEA en socio-économie des transports (1988) et une thèse en économie et sciences sociales de l’ENPC (1994) portant sur la libéralisation du secteur de la fourniture d’électricité. Il est chercheur au CNRS depuis 1996, directeur de recherche depuis 2007.

Ses recherches portent sur la gestion et la régulation des services en réseaux (fourniture d’eau et d’énergie, transports urbains, télécommunications), les réformes dans ces secteurs et leurs implications sociales, spatiales et environnementales. Il s’est notamment intéressé : aux relations entre les réseaux d’infrastructure et les dynamiques d’intégration ou de fragmentation urbaine ; aux pratiques de mobilité et d’automobilité des individus, ménages et groupes à bas revenus ; le développement et l’universalisation des services en réseaux ; l’accès aux services essentiels des ménages précaires ou insolvables. Il travaille actuellement sur les politiques énergétiques urbaines et les enjeux urbains des transitions énergétiques ; et sur les transformations de l’organisation des services urbains, en particulier la remise en cause des grands systèmes techniques, le développement de configurations sociotechniques alternatives et les enjeux politiques de la « ville post-réseaux ».

Il est responsable scientifique du labex Futurs urbains (Université Paris-Est), président de la section 39 (Espaces, Territoires, Sociétés) du Comité National de la Recherche Scientifique (fonction qu’il a déjà exercée de 2008 à 2012) et président de la Conférence des Présidents de sections du Comité National (CPCN). Entre 2008 et 2015, il a été directeur du LATTS (Laboratoire Techniques Territoires Sociétés, UMR CNRS 8134), un centre de recherches pluridisciplinaire comptant une cinquantaine de chercheurs et enseignants-chercheurs permanents au sein duquel il a auparavant animé l’équipe Réseaux, Institutions, Territoires (2002-2006). Il a été de 2006 à 2009 le premier directeur du programme national interdisciplinaire de recherche sur les villes et l’environnement (PIRVE), programme conjoint du CNRS et du ministère du Développement durable.

Il est co-rédacteur en chef de la revue Flux (Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et Territoires) et membre des comités de rédaction du Journal of Urban Technology et de l’International Journal of Urban Sustainable Development. Il a une activité régulière d’expertise scientifique auprès de plusieurs institutions françaises et européennes (ANR, France ; ESRC, Grande-Bretagne ; Mistra, Suède ; Formas, Suède). Il est membre du Comité scientifique de l’initiative de programmation conjointe européenne Urban Europe, vice-président de ce comité depuis 2015.

(novembre 2016)

Principales publications (depuis 2005)

Direction d’ouvrages scientifiques

Beyond the Networked City: Infrastructure reconfigurations and urban change in the North and South (dir., avec Jonathan Rutherford), London: Routledge, 2016.

Ecologies urbaines (dir., avec Jean-Pierre Lévy), Paris, Economica-Anthropos (coll. Villes), 2010.
Sustaining Urban Networks : The Social Diffusion of Large Technical Systems (avec Richard E. Hanley et Rae Zimmerman), London & New York, Routledge, 2005. 239 p.

 

Direction de dossiers de revues scientifiques

Urban Studies (avec Jonathan Rutherford) ‘Urban Energy Transitions: Places, Processes and Politics of Socio-Technical Change’. Mai 2014 (Vol. 51, n° 7). p. 1353-1536.

Flux, Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires 76-77 (avril-septembre 2009) (avec Jonathan Rutherford), ‘Aux marges des réseaux’.

Flux, Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires 74 (octobre-décembre 2008) (avec Cédric Le Bris), ‘Modèles d’organisation des services en réseaux et développement (urbain) durable’.

Geoforum 39,6 (November 2008) ‘Placing Splintering Urbanism’. p. 1815-1950.
http://www.elsevier.com/wps/find/journaldescription.cws_home/344/description#description

 

Articles dans des revues à comité de lecture

Urban Energy Transitions: Places, Processes and Politics of Socio-technical Change (avec Jonathan Rutherford), Urban Studies, Vol. 51, n° 7, mai 2014. p. 1353-1377.

DOI: 10.1177/0042098013500090

“Energy transition and city–region planning: understanding the spatial politics of systemic change” (avec Jonathan Rutherford), Technology Analysis & Strategic Management, 22(6), August 2010, pp. 711–727.

“Les réseaux transformés par leurs marges : développement et ambivalence des techniques « décentralisées »” (avec Jonathan Rutherford), Flux, Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires, no 76−77, avril−septembre 2009, p. 6−13.

“Introduction : Placing Splintering Urbanism”, Geoforum, 39(6), Nov. 2008. p. 1815-1820.

“STS and the City : politics and practices of hope” (with Simon Guy), Science, Technology and Human Values, 32(6) (Vol.32, n°6, Nov. 2007, pp. 713-734).

“Transport policy and the car divide in the UK, the US and France: beyond the environmental debate” (with Gabriel Dupuy and Sylvie Fol), International Journal of Urban and Regional Research (Vol. 31, n° 4, Dec. 2007, pp. 802-818).

‘Water and Gas : early developments in the utility networks of Paris’ (avec Konstantinos Chatzis), Journal of Urban Technology, Vol. 12, n° 3, December 2005. p. 1-17.

 

Chapitres dans des ouvrages scientifiques

‘Beyond the networked city: an introduction’, in Beyond the Networked City: Infrastructure reconfigurations and urban change in the North and South (dir., avec Jonathan Rutherford), London: Routledge, 2016. p. 1-25.

‘Beyond the networked city, the hyper-networked city? Decline and renaissance of the Parisian non-potable water system (1820–2020)’ (with Sabine Barles and André Guillerme), in Beyond the Networked City: Infrastructure reconfigurations and urban change in the North and South (dir., avec Jonathan Rutherford), London: Routledge, 2016. p. 51-71.

‘Coda, in Beyond the Networked City: Infrastructure reconfigurations and urban change in the North and South (dir., avec Jonathan Rutherford), London: Routledge, 2016. p. 258-264.

‘Vers l’essor de villes post-réseaux : infrastructures, changement sociotechnique et transition urbaine en Europe’ (avec Jonathan Rutherford), dans Forest, J. et Hamdouch, A. (eds.) Quand l’innovation fait la ville durable, Presses Polytechniques Universitaires Romandes, 2014. p. 97-118.

‘The rise of post-networked cities in Europe? Recombining infrastructural, ecological and urban transformations in low-carbon transitions’ (with Jonathan Rutherford), in Harriet Bulkeley, Vanesa Castán Broto, Mike Hodson, Simon Marvin (eds.) Cities and Low Carbon Transitions. London: Routledge (Routledge Studies in Human Geography), 2011.

‘Services urbains: la fin des grands réseaux?’ In O. Coutard and J-P. Lévy (dir.), Ecologies urbaines, Paris, Anthropos-Economica (Coll. Villes), 2010. p. 102-129.

‘The urban impacts of reforms in the networks sector’, in Arno Bammé, Günter Getzinger and Bernhard Wieser (dir.) Yearbook 2007 of the Institute for Advanced Studies on Science, Technology & Society, Munich, Profil, 2008. p. 135-150.

‘STS and the City. Soziotechnische Perspektiven auf eine Politik der Hoffnung’ (avec Simon Guy), in Timothy Moss, Matthias Naumann, Markus Wissen (dir.), Infrastrukturnetze und Raumentwicklung. Zwischen Universalisierung und Differenzierung, Munich, Oekom, 2008, p. 63-86. (Tradution partielle de l’article paru en 2007 dans Science Technology and Human Values)

‘Urban space and the development of networks : a discussion of the “splintering urbanism” thesis’, in Olivier Coutard, Richard E. Hanley et Rae Zimmerman (dir.) Sustaining Urban Networks : The Social Diffusion of Large Technical Systems, London & New York, Routledge, 2005, p. 48-64.

‘Introduction. Network systems revisited: The confounding nature of universal systems’ (avec Richard E. Hanley et Rae Zimmerman), in Olivier Coutard, Richard E. Hanley et Rae Zimmerman (dir.) Sustaining Urban Networks : The Social Diffusion of Large Technical Systems, London & New York, Routledge,

Publications

Les commentaires sont clos.