Yoann Pérès

Projet de thèse

Les Réinventer : l’urbanisme négocié à l’épreuve de l’industrialisation du mode projet et de l’innovation. Une analyse située des professionnalités de la fabrique urbaine

Thèse sous la direction d’Elsa Vivant

Cette thèse en urbanisme prend pour objet un instrument d’action publique incitatif de cession de fonciers publics et parapublics s’inscrivant comme le prolongement des démarches d’urbanisme négocié : les appels à projets urbains innovants. Ces consultations ont fait l’objet de nombreux débats dans les sphères académiques et professionnelles en urbanisme, certains y voyant une privatisation de l’aménagement, d’autres une bouffée d’air frais dans les pratiques professionnelles. Pour leurs initiateurs, elles opèrent comme des instruments de gouvernement à distance malgré un report de maitrise d’ouvrage vers les opérateurs immobiliers, l’« innovation » contribuant à enrôler les professionnels de l’urbain.

Les appels à projets urbains innovants constituent une réponse adaptée aux contingences de leurs initiateurs : évolution des stratégies de légitimation des gouvernements locaux, diminution des marges de manœuvre financières, développement de démarches ensemblières en réponse à des gouvernances fragmentées. Ces consultations constituent une tentative de modernisation, par projet, de l’action publique urbaine. Elles réorientent temporairement les logiques d’action de plusieurs mondes professionnels dont les territoires d’activité sont en interactions.

Pour analyser le travail en train de se faire, notre cadre analytique emprunte à divers courant de la recherche en sociologie : de la justification, de la traduction, de l’action publique, des outils de gestion et de l’activité. A partir d’une enquête ethnographique, nous mettons en évidence les épreuves consécutives à l’industrialisation du « mode projet » et de l’« innovation » sur l’activité des élus, des agents publics locaux et des assistants à maitrise d’ouvrage depuis le lancement des consultations jusqu’à la mise au point des projets immobiliers lauréats : événementialisation et enrôlement, flou et itérations, enjeux de coordination en plan, gestionnarisation et juridicisation de la relation public-privé. Nous mettons en évidence le rôle primordial d’artefacts dans l’encadrement de l’activité des parties prenantes. Ce faisant, nous interrogeons la recomposition des outils, des savoir-faire et des méthodes de l’urbanisme opérationnel d’initiative publique.

Ces épreuves nous renseignent plus largement sur l’évolution des grandeurs valorisées par les professionnalités de la fabrique urbaine. Nous mettons en évidence un renforcement de l’activité médiatique et en réseau et une démultiplication des intermédiaires. Ces déplacements questionnent les ressources des ingénieries territoriales et la place conférée à l’expertise dans l’encadrement de la relation entre acteurs publics et privés et dans le déploiement d’expérimentations qu’elles soient constructives, environnementales ou d’usages.

Année d’inscription en doctorat : 2018  – Ecole doctorale ville, transports et territoires

Mots clés : Appel à projets urbains innovants, Cession foncière, CIFRE, Conseil, Contractualisation, Fabrique urbaine, Innovation, Instruments politiques, Inventons la Métropole du Grand Paris, Management de projet, New Public Management, Observation-participante, Réinventer Paris, Urbanisme

Communications et enseignements

Colloques et conférences

Pérès, Y. (2018). Genèse de « Réinventer Paris » et articulations avec « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Journées du Grand Paris, Inventons la Métropole du Grand Paris : entre nouveaux modes de production urbaine et défi métropolitain, 18 janvier 2018, Ecole d’urbanisme de Paris, Institut Paris Région, Champs-sur-Marne. Compte rendu disponible en ligne à : https://chaire-grandparis.fr/journee-grand-paris/

Enseignements universitaires

Conception et animation du cours « How to be creative in city making processes? », dans le cadre du programme « Creative Cities » du Master 2 International in Urban Planning and Urban Studies, Ecole d’Urbanisme de Paris, 2020 et 2021

Conception et animation du cours « Les Réinventer : l’innovation à l’épreuve de l’urbanisme négocié », dans le cadre du Master 2 Aménagement et urbanisme, Institut de Géoarchitecture, 2022

Publications

Les commentaires sont clos.