Arrivée de Victor Maghin au LATTS

Victor Maghin est diplômé en sociologie de l’université de Lille après avoir suivi le parcours « Sociologie et anthropologie des enjeux urbains » du master 2 de cette université. Avant cette année, il a suivi un cursus de sociologie à l’université de Bordeaux. Dans le cadre de son master 2, il a réalisé l’année dernière un mémoire sur l’adaptation des administrations aux développements numériques. Son terrain d’enquête se situait alors à Bordeaux. Il a  travaillé sur cette question au sein du LATTS sous la direction de Gilles Jeannot dans le cadre d’une enquête plus globale menée notamment par le groupe « smart city ».

Victor Maghin débute une thèse sur le traitement automatisé des images et les implications possibles sur la gouvernementalité sous la direction de Gilles Jeannot. Cette thèse cherchera à interroger la composition des algorithmes de reconnaissance faciale ou de verbalisation assistée par machines, à comprendre les relations entretenues par les agents avec ces technologies et les réseaux qui concourent à l’installation de ces technologies dans les milieux urbains. Une question sous-jacente traverse ce travail, celle de la modification de la gouvernementalité du fait de l’installation de ces technologies dans nos environnements.

Les commentaires sont clos.