Alessandro Panzeri

Presentation

Post-doctorant du Labex Futurs Urbains associé aux travaux du Groupe transversal « Inventer le Grand Paris » (responsables : Frédéric Pousin, Ipraus; Nathalie Roseau, Latts)

Docteur en Architecture et Architecte, il a soutenu sa thèse Novum Monumentum. Étude de la nouvelle monumentalité métropolitaine en juin 2018 à l’Université Paris-Est. Cette thèse a été préparée auprès du laboratoire IPRAUS, sous la direction de Virginie Picon-Lefebvre, en codirection avec Pierre Caye à l’ENS rue d’Ulm et en cotutelle avec Alberto Ferlenga à l’IUAV de Venise.

Ce premier travail de recherche a interrogé la réactualisation du concept de nouvelle monumentalité, issu du Mouvement moderne, au sein de la Consultation Internationale du Grand Paris (CIGP) de 2008-2009. Cette thèse a eu l’ambition d’explorer les fondements de ce concept dans les années 1940, sa diverse fortune au cours de la seconde moitié du XXème siècle, sa réactualisation/transformation au sein de la CIGP et sa possible concrétisation dans la métropole parisienne d’aujourd’hui.

 

Les commentaires sont clos.