Bérénice Girard

Biographie

Bérénice Girard est post-doctorante dans le cadre de l’ANR Hybridelec (coordination: Eric Verdeil et Sylvy Jaglin). Elle a soutenu sa thèse de sociologie, intitulée “Les ingénieurs, le fleuve et l’Etat. Rôle et place des ingénieurs dans un grand projet technique: la gestion du Gange”, en juillet 2019 à l’EHESS Paris. Celle-ci avait été préparée auprès du Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud sous la direction de Roland Lardinois et Odile Henry.

Dans le cadre du projet ANR Hybridelec, elle travaille sur le district de Bhagalpur au Bihar (Inde), qui connaît actuellement un développement rapide du réseau conventionnel d’électricité sous l’impulsion des Etats central et fédéré. Dans ce contexte, elle étudie les dynamiques des différents systèmes alternatifs d’accès à l’électricité présents (solaire, groupes électrogènes, batteries).

Publications

Girard, B., à paraître, «Un ingénieur contre l’exploitation hydraulique. G. D. Agrawal et la lutte pour la protection du Gange » in Roland Lardinois et Charles Gadéa (dir) (2020), Les ingénieurs en Inde de 1850 à nos jours. Paris : Garnier Flammarion.

Girard, B., à paraître, « Public civil engineering, an expertise from the past? Insights from a contested public utility in a time of reforms » in Vanessa Caru (dir) (2020), Engineers and Society in India from c.1850 to Present Times, New Delhi : Oxford University Press.

Girard, B., 2018, « Gérer des infrastructures dysfonctionnelles. Les ingénieurs et techniciens en charge des infrastructures d’assainissement à Bénarès », Tracés, n°35 

Girard, B., 2016, « The misfortunes of a technical concept. Zero Liquid Discharge in the Ganga Basin » in Dasgupta, de Bercegol et al (2016), « Water Regimes Questioned from the ‘Global South’ : Agents, Practices And Knowledge », Proceedings of the conference held in New Delhi on January 15-17 2016

Girard, B., 2013, « La nationalité et la citoyenneté au service de la mobilité. Les migrants de retour à Hyderabad, Inde » in Gérard Azoulay, Véronique Ancey et alii (dir.) (2013) Mobilités, migrations, liées au développement et à l’environnement : Formes et gouvernance. Paris : L’Harmattan – Presses Universitaires de Sceaux

Les commentaires sont clos.