Yoan Miot

Parcours et recherche

Docteur en urbanisme et en aménagement de l’espace dans le cadre d’une thèse financée en CIFRE, ses travaux de recherche s’intéressent particulièrement aux pratiques professionnelles dans le domaine de l’urbanisme opérationnel dans les territoires en difficultés.

Cette orientation de recherche l’amène aussi bien à s’intéresser à la caractérisation des dynamiques socio-spatiales de ces territoires qu’à des projets divers, selon les contextes et les problèmes rencontrés par les acteurs.

Dans le cadre de son travail doctoral, il s’est ainsi intéressé aux politiques de renouvellement de l’habitat dans des quartiers anciens dégradés de villes décroissantes (Mulhouse, Roubaix, Saint-Etienne) et à la caractérisation des dynamiques socio-spatiales de ces territoires en utilisant le concept de décroissance urbaine.

Il participe actuellement aux travaux de recherche suivants :

  • Recherche-action « Stratégie d’action publique en contexte de décroissance » avec la Ville de Roubaix et la Métropole Européenne de Lille. Il est co-responsable du projet avec Nadia Arab. Il accompagne, plus particulièrement, les techniciens et les élus sur le développement de méthodes de traitement des espaces vacants dans une perspective d’amélioration du cadre de vie des habitants.
  • ANR Altergrowth, projet de recherche portant sur les politiques alternatives dans les villes décroissantes (https://alterpo.hypotheses.org/). Il conduit les explorations sur les dynamiques territoriales et les politiques menées dans les villes de Champagne-Ardenne (Châlons-en-Champagne, Vitry-le-François, Saint-Dizier,…) et participe aux travaux menés à Dunkerque.
  • Projet de recherche avec la Caisse des Dépôts sur l’aménagement des espaces économiques. Il s’intéresse au développement des rez-de-chaussée commerciaux dans les grands ensembles d’habitat social à Reims.
  • Projet CORE – Confort et rénovation énergétique des copropriétés – financé par l’ADEME. Il est en charge du terrain de Brest.

 

Publications

Les commentaires sont clos.