Zélia Hampikian

Thèse

Ma thèse porte sur les reconfigurations des réseaux d’énergie face à la promotion et à l’essor de systèmes d’échanges d’énergie entre activités urbaines. Je m’intéresse ainsi aux circulations de chaleur ou d’électricité au sein des espaces urbains et à leur conséquence sur la co-construction des réseaux et de la ville. De cette manière, je m’inscris à la fois dans l’analyse socio-technique des systèmes urbains et dans le champ de l’écologie industrielle et territoriale.

Ma thèse se base principalement sur trois études de cas :

  • la récupération de chaleur industrielle à Dunkerque ;
  • la récupération de chaleur sur un data center au Val d’Europe (Marne-la-Vallée) ;
  • la mutualisation des productions et consommations d’électricité et de chaleur à l’échelle d’un îlot et d’un quartier à Lyon Confluence.

Elle porte plus largement sur la manière dont ces reconfigurations influencent ou non les stratégies des acteurs impliqués dans la fabrique des systèmes énergétiques urbains.

Parcours académique

2013 – 2016 : doctorante en aménagement de l’espace et urbanisme au LATTS – Contrat doctoral de l’Ecole des Ponts ParisTech

2013 : Ingénieur civil de l’Ecole des Ponts ParisTech et diplômée du Master Urbanisme, Aménagement, Transport de l’Institut Français d’Urbanisme (Ecole d’Urbanisme de Paris)

2012 : Ingénieur civil de l’Ecole Polytechnique –  spécialisation en sciences de l’environnement et de l’énergie

Publications et communications

Publications dans des revues à comité de lecture

Hampikian Z., 2016, « Construction urbaine d’un réseau de chaleur et énergie fatale : la proximité comme variable dynamique », Flux, (Résumé accepté pour numéro spécial, article soumis)

Hampikian Z., 2016, « Distribuer la chaleur fatale des entreprises : la construction dynamique d’un réseau d’énergie décarbonée, entre flux et infrastructure. », Développement Durable et Territoires, (Résumé accepté pour numéro spécial, article soumis)

Hampikian Z., 2015, « Nouveaux tuyaux en ville : les synergies énergétiques et la planification de la localisation des activités dans l’espace urbain », Urbanités

Hampikian Z., 2015, « Le rêve d’une déconnexion, de la maison autonome à la cité auto-énergétique de Fanny Lopez – compte-rendu d’ouvrage », Urbanités, Mars 2015

Communications

Hampikian Z., 2016, « From industrial companies to energy utilities: how waste heat recovery is reshaping urban metabolism. », AAG Annual Conference, San Francisco, 29 avril – 02 mars 2016.

Blanchard G., Hampikian Z., Planchot G., Sorreau J., 2016. « Synergies énergétiques et projets d’aménagement : quels montages pour quelles mutualisations ? », Assises européennes de la transition énergétique, Dunkerque, 26-28 janvier 2016.

Hampikian Z., 2015, « Récupérer ou mutualiser l’énergie, de nouvelles formes sociotechniques pour la fourniture d’énergie à l’urbain ? », Colloque Sciences sociales et transition Energétique, 29 mai 2015, Grenoble.

Hampikian Z., 2015, « Récupérer la chaleur des entreprises pour chauffer le territoire : une conception non-linéaire de la fourniture d’énergie à l’épreuve des dynamiques locales. », Journées internationales de sociologie de l’énergie, 1er juillet 2015, Toulouse.

Les commentaires sont clos.