Martine Drozdz

Recherches

Le Shard par Tom Wolseley (2017) dans le cadre du projet Vertical Horizons.

Je suis docteure en géographie et urbanisme (Université de Lyon, 2014), agrégée de géographie et ancienne élève de l’École normale supérieure (lettres et sciences humaines).

Depuis ma thèse, je mène des recherches sur les transformations des métropoles mondiales, recherches qui se déploient dans le cadre de plusieurs coopérations internationales.

Mes recherches portent sur les évolutions des doctrines et des pratiques de l’urbanisme, à Paris et à Londres, dans un contexte où les mutations économiques internationales et la crise écologique entraînent une mutation significative des savoirs et des modes de faire professionnels.

J’étudie ces recompositions à travers différents objets, en particulier les politiques de régénération et de planification et les grands projets de requalification urbaine. Depuis mon travail doctoral, je mène également une réflexion sur l’histoire de la démocratie urbaine et sur les formes et les enjeux des mobilisations collectives qui prennent pour objet l’espace urbain.

Depuis 2010, j’ai eu l’occasion d’enseigner à l’Université de Lyon, à la London School of Economics, à University College London, à l’École nationale des ponts et chaussées, à l’Ecole d’urbanisme de Paris et à Sciences Po.

De 2017 à 2019 j’ai été professeur invitée à l’Université de Genève où j’ai travaillé sur les enjeux de l’adaptation de l’urbanisme aux changements climatiques et environnementaux globaux.

The Places We Live, publication collective pour Planning Theory and Pratice.

Je suis membre élue du conseil scientifique du Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés et correspondante Europe et international auprès de l’InSHS. Au sein du Laboratoire d’Excellence Futurs Urbains, j’ai co-fondé et anime le groupe de recherche interdisciplinaire Production Urbaine et Marché qui explore, dans une perspective comparée, les contours de la mise en marché des ressources et des services urbains en Europe.

Je participe au projet de recherche européen URBAN-REV, financé par une starting grant du European Research Council. J’ai également participé au montage des projets COPOLIS (Lauréat ANR 2019) et FAIRVILLE, sur l’urbanisme et les sciences citoyennes, soumis au programme de financement Horizon Europe H2020.

En 2018, avec Dr. Andrew Harris, co-directeur du Urban Lab de UCL, nous avons obtenu un finacement du Global engagement fund de UCL pour monter un réseau de coopération scientifique avec le Labex Futurs Urbains et ses partenaires sur les évolutions de l’urbanisme à Paris et à Londres.

J’ai été et suis membre de plusieurs réseaux scientifiques et sociétés savantes : AESOP, Association of European Schools of Planning, Royal Geographical Society with the Institute of British Geographers, American Association of Geographers, Urban Affairs Association, European Urban and Regional Studies, European Network of Housing Research.

 

 

Publications

Les commentaires sont clos.