Emmanuelle Guillou : Mini-réseaux d’électricité et petits opérateurs privés dans les quartiers périurbains d’Afrique sub-saharienne

Directrice de thèse : Sylvy Jaglin

La thèse porte sur le déploiement des mini-réseaux d’électricité gérés par les petits opérateurs privés dans les zones périurbaines d’Afrique sub-saharienne. Elle s’intéresse aux modalités de déploiement des opérateurs dans ces zones spécifiques et caractérisées par une carence (voire une absence totale) d’accès au réseau conventionnel. Il s’agit de savoir sous quelles conditions (socio-économiques, tarifaires, échelle de la zone, etc.) les opérateurs peuvent s’implanter dans une zone, et quelles sont les conséquences qui en résultent du point de vue des rapports sociaux (relations marchandes, inégalités, nouveaux usages et activités des ménages et commerçants). Ce travail de recherche s’appuie sur différents outils d’enquête, notamment les enquêtes ménages et les entretiens (bilatéraux ou focus group) avec les opérateurs et les acteurs économiques de la zone.

Mots clés : Electricité, Mini-réseaux, Opérateurs privés

Année d’inscription en thèse : 2017

Ecole doctorale : VTT – Ville, Transports et Territoires

Les commentaires sont clos.