Ecrire l’espace urbain

Nathalie Roseau et Elsa Vivant participeront à la journée d’étude organisée par l’Université de Genève, la HES-SO Genève et l’EPFL. Cette journée d’étude du vendredi 20 septembre 2019 s’intéresse aux usages et mésusages de la fiction, du récit et de la narration non fictionnelle dans la production de l’espace urbain.

Nathalie Roseau interviendra sur le thème « Les apories de la ville-récit ou la matérialité de l’imaginaire »
Elsa Vivant  interviendra sur le thème « Les enjeux du recours à la fiction dans l’écriture de la recherche »

Le programme

Les commentaires sont clos.